Mon (ancien) médecin et le végétalisme : une honte !

Voici un article que j'ai rédigé il y a quelques mois (juin 2015) que j'avais oublié de publier :

J'ai toujours eu un peu de mal avec mon médecin, je l'ai toujours trouvée hautaine et antipathique. Bon, je ne vais pas chez le médecin pour boire le café et me faire des amis donc je m'en contentais (d'autant que j'habite juste à côté). Hier soir, je suis allé la voir car je souhaitais (entre autres) obtenir une ordonnance pour un bilan sanguin complet. J'avais rendez-vous à 19h, je suis passé à 19h50 mais ça c'est pas très grave. Non, le plus grave c'est ce qui s'est passé dans le cabinet.

38118.jpg

Aussitôt rentré chez moi j'ai noté la conversation afin de la restituer le plus fidèlement possible. Voici ce qui s'est passé (les réflexions en italique sont les miennes, lors de la rédaction de cet article) :


- Qu'est-ce qui vous amène ?
- Je voudrais une ordonnance pour un bilan sanguin complet, vitamine B12, fer, calcium, etc.
- Pour quelle raison ?
- Je suis végétarien depuis 10 ans et depuis quelques mois, je suis en train d'arrêter de manger des œufs et du lait, de devenir végétalien en fait.
- Ah oui... ça commence à faire beaucoup là ?
- Comment ça beaucoup, qu'est-ce que vous voulez dire ?
- Hé bien vous savez, il peut y avoir des carences avec un régime comme celui-ci

En partant me faire examiner

- Je ne vois pas pourquoi, la seule "vraie carence" d'un végétalien c'est la vitamine B12 qu'il faut prendre en plus. À part ça, les végétaliens mangent mieux que les autres (je voulais dire les carnivores) et sont en très bonne santé.
- Ah oui mais ça c'est ce que les végétaliens disent pour que vous les rejoigniez (je vous jure, elle est véridique cette phrase !)
- Vous savez, je reviens d'une conférence où il y avait 1000 personnes (je parlais de cette conférence) dont la moitié sont végétaliennes (à la louche, je pense que je n'étais pas loin), tout le monde semblait être en bonne santé.
- Vous avez fait 10 ans d'études ? (pareil, c'est ce qu'elle m'a dit mot pour mot, et c'était pas la première fois qu'elle me sortait ça)
- Non mais ça fait 10 ans que je lis des choses à ce sujet donc je connais un peu quand même quoi (j'essayais de ne pas être sarcastique, difficile...)
- Et les protéines ?
- Les protéines je trouve tout ce qu'il faut dans ce que je mange

De retour à son bureau

- Et vous mangez quoi ?
- Comment ça je mange quoi ?
- Hé bien ce midi vous avez mangé quoi par exemple
- Peu importe, j'ai une alimentation suffisamment variée (j'avais mangé une énorme plâtrée de pâtes, pas très diététique). Je mange des légumes, des légumineuses, beaucoup de choses à base de soja, etc.
- Oui, mais ce n'est pas parce que les vitamines/minéraux sont là qu'ils s'assimilent de la même façon dans le corps. Le fer, par exemple, ne s'assimile pas de la même manière s'il vient de la viande ou d'un végétal (et alors ?)
- Mais vous savez, ma femme a le même régime que moi depuis 10 ans, elle n'a pas de problème, mon fils également
- Ah... votre fils aussi ?
- Oui, on lui donne juste un yaourt à chaque fin de repas, sinon il a le même régime que nous
- Et vous en avez parlé avec votre pédiatre ?
- Oui, et à lui ça n'a jamais causé aucun problème.
- ...


Je m'arrête là, le reste ne concernait plus le végétarisme. En tout cas, depuis, j'ai changé de médecin. C'est pas possible d'entendre les bêtises pareilles, j'ai eu droit à tous les clichés, il ne manquait plus qu'un "et vous ne pensez pas qu'une carotte ça souffre quand on l'arrache de la terre ?"...

PS : J'ai reçu les résultats de mon analyse de sang peu après : aucune carence, comme prévu...

Commentaires

1. Le jeudi 29 octobre 2015, 22:08 par Ben

La réaction est celle de tous 'non-végétalien' je pense. Tant qu'on est pas vraiment informé, on se base sur nos habitudes et les discours entendus depuis tout petit. Après en tant que médecin c'est un peu moins normal. Je tente d'avoir une alimentation sans viande depuis qq temps et bien que je sois plutôt bien informé, j'aurai du mal à ne pas accepter que mes enfants n'en mangent pas de temps en temps, par prudence.
Sinon je viens de me rendre compte ce soir qu'il est limite impossible de trouver des trucs à manger tout prêt en grande surface (genre sandwich, salade...) pour manger vite fait et qui ne contient pas de viande. Il y a bien des barquettes de carottes râpées mais elles n'ont pas la petite fourchette en plastique.
Tout les trucs préparés contiennent du jambon ou du poulet ou du thon... C'est juste hallucinant. Je ne m'en étais jamais rendu compte.

2. Le vendredi 30 octobre 2015, 07:25 par Benjamin

Ah oui c'est clair que c'est un peu difficile pour manger sur le pouce comme ça... Il y a pas mal de choses pour mettre au micro-ondes mais à manger froid c'est pas évident.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet