It's a boy ! --> 6 ans plus tard

Cet article a été écrit il y a presque un an, je ne sais plus pourquoi je ne l'ai pas publié, c'est désormais chose faite.

Il y a un environ 6 ans, au moment où on apprenait le sexe de notre futur enfant, j'ai rédigé un article sur ce blog où je présentais les grandes lignes de l'éducation que je voulais donner à mon fils. L'article est disponible en cliquant sur ce lien, mais je citerai ici les différents points. L'idée de cet article est de faire un point 7 ans plus tard car, tout le monde le sait, au début, on a des principes, ensuite, on a des enfants !

Ma chérie et moi sommes d'accord sur le fait qu'on souhaite que notre enfant connaisse les mêmes jouets que nous avons connus lorsque nous étions petit. Les jouets des années 90.
En vrac, je pense notamment à l'ordibaby (auquel nous avons beaucoup joué tous les 2, j'ai gardé le mien et compte bien le réutiliser avec mon bébé), le Tricky Bille, le Qui est-ce ? et tant d'autres jeux de la sorte.

On a essayé l'ordibaby, il n'a pas tellement accroché. À vrai dire, on est un peu redescendu sur Terre après y avoir nous-même rejoués. Les jeux ne sont pas très intuitifs, les touches sont difficiles à presser et surtout, la voix de synthèse est affreuse. Ce truc à appris à Manech le mot "figare". Un coup, Manech vient nous voir un jour et nous sort : "Papa, Maman, un figare c'est comme une grosse cigarette"... On a compris que c'était la voix merdique de l'ordibaby qui était à l'origine de ça. Bref, on l'a gardé quand même (parce que c'était le mien de quand j'étais petit) mais il reste au placard. En revanche, pour reprendre les deux exemples suivants, c'est vrai qu'on a beaucoup joué au "Qui est-ce ?" et au Trickybille. Ceci dit, je pense que c'était les seuls jeux de notre enfance à nous aussi. Les autres, évidemment, sont des jeux que nous n'avions eu ni Elodie ni moi (Pic pirate, Monopoly junior, Labyrinthe junior, Réveille pas papa ou encore des labyrinthes de billes). La plupart de ces jeux ont été achetés en brocantes et ont été très joués à la maison !

On voudrait aussi lui lire les histoires qu'on nous a lu (ou qu'on a lu) quand nous étions petit. Il y a bien évidemment les Monsieur Madame (je suis en train de tous les racheter) que j'adorais, mais également les J'aime lire et autre Babar. Par la suite, quand il sera plus grand et apprendra à lire, je voudrais lui faire découvrir les BD et plus particulièrement les comics. Bien choisis, je suis convaincu que c'est un excellent moyen de lui faire aimer la lecture (ma chérie va dire "mais y a pas que ça qui lui fera aimer la lecture". Je suis d'accord, ça ne sera pas ses seules lectures ;)).

On peut dire que là, la réalité à dépassé toutes nos espérances ! Manech est actuellement en grande section de maternelle et lit déjà couramment. Tout le monde est surpris de voir la fluidité de sa lecture (sa maîtresse y compris) alors que certains enfants de sa classe ne reconnaissent pas encore la différence entre les mots maison et maman... Depuis sa naissance, nous lui avons toujours lu au moins une histoire le soir, avant le coucher. En général, il y avait aussi pas mal d'histoires la journée, soit lues par nous, soit racontées via un CD (les belles histoires). Il y a eu des tonnes de livres en tout genre et nous lui avons lu presque tous les Monsieur Madame (on a la collection quasi complète maintenant, après toutes ces années de brocantes). C'est avec les Schtroumpfs qu'il a vraiment commencé à aimer la lecture. Au début, je lisais quasiment toute la BD puis, petit à petit, il a commencé à lire des bulles de plus en plus grandes, jusqu'à lire l'intégralité de la BD. Son média de lecture préféré reste, pour le moment, la BD. Il les dévore à grande vitesse. Je n'ai pas encore trouvé de comics adapté à son age, je continue de chercher.

Étant tous les deux fan de retrogaming, il va sans dire que nous lui ferons découvrir les jeux vidéos dans l'ordre chronologique (historique). Il commencera, comme moi, par la Nintendo NES, une manette à 2 boutons, un Mario et hop... Puis ça sera le tour de la SNES, la Game Boy, la N64, etc. On pense que c'est important de lui faire découvrir les jeux vidéos de cette manière, et de ne pas lui mettre une Nintendo 3DS dans les mains dès son plus jeune age.

Bon, là on ne va pas faire durer le suspens... Sa première vraie console a été une 3DS ! En réalité, il a un peu joué à d'anciens jeux vidéos entre 3 et 5 ans, sur la télé, mais n'a jamais trop accroché. Tout à changé vers ses 5 ans (avril 2018) où j'ai acheté une 3DS (à la base pour moi). Il a tout de suite accroché aux différents jeux : Mario bros, Mario Party, Yoshi's island, Super Smash Bros, etc. Puis, la Nintendo Switch est arrivée avec le jeu Mario Odyssey et là, il est devenu accro. Maintenant, il navigue entre la 3DS et la Switch. On est obligé de lui imposer des jours sans console et lui interdire les consoles le matin sinon, il y passerait sa vie... Le problème, c'est qu'on lui a aussi acheté des peluches, des figurines, des livres, des jouets à l'effigie de Mario et des personnages de Nintendo. Du coup, même quand il n'est plus sur les consoles, il reste beaucoup dans cet univers, il va donc falloir qu'on change un peu tout ça.

Par ailleurs, quand j'étais petit, je jouais beaucoup avec mes petites voitures. J'avais un tapis de voiture assez grand, il datait de la coupe du monde 1998. Sur le tapis, il y avait la tour Eiffel, l'arc de Triomphe mais également le Stade de France. Je passais des heures et des heures à jouer avec ça (en particulier avec un magnifique camion Intermarché :)). J'ai hâte de le refaire avec mon fils ! Je me souviens que j'avais aussi une voiture téléguidée 206 WRC que j'avais achetée 250Frs à mon voisin (je me souviens même que j'ai eu ces 250 Frs en vendant mes jouets à la brocante). J'avais également ce camion téléguidé que m'avait laissé mon père. J'adorais jouer avec mais il bouffait tellement de piles (8 piles LR6 pour le camion, 6 piles LR6 pour la télécommande) que je ne pouvais pas souvent m'en servir... Bref, tout ça j'ai hâte de le partager avec lui aussi :)

Bon, là encore, on y est venu sans le voir forcément venir. Je ne sais pas si cette lubie est venue de nous ou de lui, mais vers 2 ans, il est devenu obnubilé par les voitures jusqu'à ses 4 ans 1/2. Il connaissait tous les logos des voitures et quasiment tous les modèles des grandes marques, c'était incroyable. Quand on allait se promener, devant chaque voiture il nous disait la marque et le modèle, sans se tromper. Chez nous, c'était pareil, il passait sa vie à faire rouler ses voitures ! On lui achetait même des magazines de bagnoles genre "Auto plus" qu'il adorait feuilleter !

Une chose qui nous tiens particulièrement à cœur également, c'est le fait de le mettre devant la télé le plus tard possible (pas avant 2 ou 3 ans). Donc ça sera 10-15 minutes le matin le temps qu'il se réveille (parce que voir un p'tit bout, encore tout endormi avec son biberon devant la télé, ça n'a pas de prix) mais pas plus.

Bon... comment dire... j'ai un peu honte, mais là on a pas trop fait ce qu'on avait envisagé. Il a, depuis tout petit, passé plus de 10-15 minutes par jour devant la télé. Bon ça ne dépasse jamais les quelques heures, mais tout de même, je regrette d'avoir cédé à l'appel de la babysitter Philips. C'est tellement simple de laisser ses mômes devant une émission ou un dessin animé qu'ils aiment bien qu'on en a parfois un peu abusé. Aujourd'hui, il passe en moyenne 1h par jour devant la télé. C'est pas énorme mais cumuler à cela les consoles, ça peut monter à plusieurs heures par jour très facilement.

Plutôt que la télé, nous privilégierons les activités ludiques et créatives (comme le dessin, la peinture, etc.) afin qu'il puisse développer sa créativité (chose que je regrette vraiment ne pas avoir).

On a pourtant essayé, Manech n'est pas un créatif non plus. Lors de la rencontre avec son instit' il y a quelques semaines, elle nous a dit que Manech n'aimait pas tellement les activités "créatives". Il les fait parce qu'il est super gentil et ne dit jamais non mais il fait ça en vitesse et passe à autre chose (il préfère la lecture et l'écriture). Chez nous : pareil, quand on lui demande s'il veut faire un dessin, une peinture ou un coloriage, il dit oui mais il fait un bonhomme rapidement et passe à autre chose. Je pense que c'est dû au fait qu'il ne nous a jamais trop vu faire ça à la maison (contrairement à la lecture par exemple). C'est dommage, j'espère que ça changera.

Autre chose, nous mettrons un point d'honneur à lui faire aimer et respecter les animaux. Ma chérie et moi avons cette "particularité" qui est que nous aimons beaucoup plus les animaux que les hommes. Même le plus petit animal ne mérite pas de se faire écraser ou traiter comme de la vermine. C'est la raison pour laquelle, dès son plus jeune age, nous apprendrons à notre enfant qu'un animal est aussi un être vivant qu'il faut respecter comme tel. Pour ces mêmes raisons, notre enfant sera végétarien (tout comme nous) dès sa naissance. Plus tard, on le sensibilisera au fait que la jambon ou le steak haché qu'il y a dans une assiette, c'est avant tout un cochon ou une vache qu'il voit dans ses livres.

À noël dernier, la cousine de ma femme (qui a décidé de ne plus manger de viande) s'est mise à manger un bout de jambon, c'est sa mère qui lui a dit "tu sais, le jambon c'était un animal". À 13 ans, elle n'avait pas fait le rapprochement, ça m'a un peu marqué. Manech sait très bien que la viande vient d'un animal et il ne souhaite pas en manger. Chez nous il ne mange pas de viande et à la cantine non plus (s'il veut le faire plus tard, il le fera en connaissance de cause). Il est très sensible de manière générale, ça vaut pour les humains et les animaux. Il a vraiment le comportement que je voulais qu'il ait à leur égard il y a 6 ans.

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet