Bande de cons

J'habite dans une résidence de vieux, je pense que plus de la moitié des propriétaires des appartements sont en retraite. Du coup, ils y en a souvent au rez de chaussée et, forcément, j'ai parfois le malheur de me faire embarquer dans des conversations toujours très intéressantes et enrichissantes. Non... évidemment que non. Les sujets sont toujours les mêmes : les jeunes qui font le bordel, la politique (ça se limite à "François Hollande c'est de la merde [...]"), "les étrangers" (avec encore un peu de politique : "[...] alors que Marine Le Pen, elle en a des bonnes idées elles, on serait quand même bien plus tranquille sans tous ces étrangers") et c'est à peu près tout.

Cet après-midi, en sortant mon chien, j'ai récupéré l'Est Républicain de la veille laissé en bas, je voulais lire les news du week-end. Au détour des pages, je me suis rendu compte de petites "annotations" très représentatives :

IMG_8428.JPG

IMG_8429.JPG

J'imagine bien les conversations de la journée :

"Hé Marcel, regarde ça, une personne âgée s'est faite agressée devant chez elle... Sûrement une racaille comme on à vu hier soir au JT de TF1 là tu sais. - Oui t'as raison, et il ne devait sûrement pas être blanc celui-là..." ou encore "T'as vu Marcel, le gars qui fait la météo sur Antenne 2 là le matin, ben tu devinera pas, c'est un pédé. - Mais, tais-toi donc..."

"Écoute, j'encadre ça par ce que sinon en descendant tout à l'heure je vais oublier de la dire au gens en bas".

Bande de cons...

Commentaires

1. Le mercredi 9 octobre 2013, 17:42 par Elodie

T'es dur là... moi je les aime bien les petits vieux du Parc Boufflers...

Nan je déconne.

2. Le jeudi 10 octobre 2013, 17:47 par Corinne

Oh comme je suis d'accord avec avec toi ! ... Le malheur, c'est qu'il y en a de plus en plus des comme ca, et pour couronner le tout, ils vivent de plus en plus longtemps ... c'est pas gagné ... et ca fait vraiment peur ...

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

Fil des commentaires de ce billet