Ce slogan est à la mode ces derniers temps. Aujourd'hui, j'ai envie de vous donner l'envie de vous indigner en vous rapportant cette nouvelle affligeante :

La lutte Anticorrida a connu un épisode spectaculaire, hier samedi 8 octobre, dans cette commune du Gard, théâtre de la clôture du tournoi “Graines de jeunes toreros”.

Frapper au cœur des arènes pour empêcher le massacre de 6 veaux par des apprentis toreros, tel était le but de cette manifestation courageuse, organisée par plusieurs associations : Animaux en Péril, BAC Marseille, CLAM, CRAC Europe pour la protection de l’enfance, Droits des animaux, Farm Sanctuary, FBB, Groupe de Lutèce, Minotaure Film, Respectons…

L’effet de surprise a été total et la rage des aficionados privés de leur spectacle, a été à la mesure de leur frustration.

Face à la non violence des manifestants assis au milieu du sable de l’arène en une chaîne humaine soudée ou déployant des banderoles dans les gradins, le déchaînement des pro corridas, visible sur la vidéo, a été d’une brutalité incroyable.

Les jeunes femmes manifestantes ont été particulièrement visées, gestes obscènes, soutiens-gorge arrachés, pluie de coups, et même traînées par les cheveux. Plusieurs d’entre elles ont été hospitalisées (cheville brisée, côtes cassées).

Des jets d’eau puissants étaient dirigés dans les oreilles des manifestants, molestés de toute part, roués de coups de pieds et de coups de poing, tandis que la police n’intervenait pas.

Voici la vidéo en question :


Rassemblement anti corrida arène rodilhan (08.10...

Mon vocabulaire risque d'être un peu vulgaire mais je ne peux m'empêcher de m'énerver quand je vois des connards pareils, ces "aficionados" comme ils aiment se faire appeler. Pour ceux qui ne veulent pas regarder la vidéo en entier, je vous ai choisis quelques extraits :

- à partir de 2:45, voyez ce gros con en blanc, enragé, taper sur tout ce qui bouge, arracher les vêtements, les cheveux, envoyer un jet d'eau haute pression dans l'oreille d'un manifestant. Manifestants tous pacifiques s'il est nécessaire de le rappeler.

- à 4:28, on peut voir que le connard de maire de ce village (Serge REDER) n'a rien d'autre à faire que de filmer la scène (pour ses futurs plaisirs solitaires j'imagine).

- 4:37, admirez les talents de footballeur d'un autre gros con dans la tête d'un manifestant.

- 4:42, voyez le chauve avec sa sublime queue de cheval et sa veste grise ôter arracher le t-shirt d'une femme. Fixez bien cette femme et notez le retour de ce même connard (4:56) pour arracher à cette jeune femme son soutien-gorge (ce doit être la première fois qu'il en touche un en vrai. D'ailleurs, il le garde dans les mains par la suite. Là encore, plaisirs solitaires à venir sans doute).

- 9:39, voyez quel courage anime un autre bouffon poussant cette dame sur ses collègues d'infortune.
Edit, dans les commentaires, on me fait savoir que cette femme s'appelle Fleur Hopkins et qu'elle a fait le récit de son expérience sur cette page.

Et ces putains de flics, complètement oisifs... On sent bien que s'ils n'avaient pas eu leur uniforme de merde, ils auraient participé à la fête (je vous laisse deviner dans quel camp). J'imagine que cette oisiveté est due (en partie) au fait que le maire de ce village est un pro-corrida.

Et surtout, la petite phrase à la fin de la vidéo du commentateur du spectacle (applaudie par le public) : "Merci au service d'ordre"... No comment !

Vous me faites tous gerber bande de bouffons. Je vous souhaite beaucoup de souffrance, de malheur et de désespoir dans la reste de votre vie merdique et pitoyable.

Julio-Aparicio-corne-dans-la-machoire.jpg


PS : Voici la lettre rédigée par ma moitié destinée au préfet du Gard ainsi qu'au maire de Rodilhan. Vous pouvez vous en inspirer pour en envoyer une également. N'hésitez pas à partager cet article, il faut que ces actes soient diffusés largement sur Internet pour que leurs auteurs soient jugés et punis comme il se doit !